BeMC 2017 – preview

La 6ème édition du Belgian Mountainbike Challenge (BeMC) démarrera demain à 11h00 du centre de La Roche-en-Ardenne. Avec un peu moins de 600 participants de 21 nationalités différentes, le BeMC est sans conteste le plus grand événement VTT de plusieurs jours du Benelux !

Le niveau des participants est chaque année plus élevé : avec le vainqueur de l’édition 2016, Tiago Ferreira, le porteur du maillot de champion du monde sera pour la 1ère fois au départ !

Etre porteur du maillot arc-en-ciel ne signifie pas pour autant que la course est gagnée d’avance : l’ex-vainqueur Sören Nissen défendra âprement ses chances après une édition 2016 durant laquelle la maladie et de la casse matérielle l’avaient empêché de lutter pour la 1ère place.

D’autres coureurs du top nourrissent également des ambitions sur le BeMC : Mathieu Van der Poel, ex champion du monde de cyclo-cross, Hans Becking, champion XCO des Pays-Bas, Frans Claes, champion XCM de Belgique, et bien d’autres rêvent d’accrocher “the hardest mountainbike tour in the Benelux” à leur palmarès !

Chez les Dames, la tenante du titre, Sally Bigham, ne pourra malheureusement pas défendre ses chances cette année pour raisons de santé mais ses dauphines de 2016, Jovana Crnogorac et Stefanie Dohrn, sont prêtes à en découdre pour enfiler le maillot bleu Stages Cycling de leader de leur classement.

Le Top 3 du Roc d’Ardenne 2017, mené par la gagnante de l’Alpentour 2016 Kristina Kollmann, sera également présent et se mêlera certainement à la lutte pour les 1ères places.

La multiple championne de Belgique XCM Alice Pirard et son alter ego néerlandaise Hielke Elferink tenteront de porter haut les couleurs de leur plat pays.

Le classement du BeMC Open promet également d’être très disputé et la course passionnante : les vainqueurs de l’année passée, Bart Van Hecke (Master 1), Arne Daelmans (Master 2) et Cedric Himpe (FUN) seront tous les trois au départ mais devront faire face à la forte concurrence des Belges Michiel Van Aelbroeck et Kris Henderieckx, de l’Allemand Lars Lindemann et du Danois Jens Gorm Hansen.

La course open des dames promet d’être très ouverte en l’absence de véritable favorite. Attendons donc de voir qui des prétendantes repartira avec une magnifique fourche Lauf promise au vainqueur.

Stage 2 – preview

Cette année, la 1ère étape ne sera pas la plus courte comme les années précédentes : départ à 11h00 précises de La Roche pour 87 km et 2400 m D+. Les 1ers kilomètres sur asphalte en direction du Parc à Gibier proposeront des portions à plus de 10%. Une fois le Col d’Haussire franchi, le profil sera descendant jusque Maboge puis les coureurs devront affronter plusieurs raidards dont le fameux “mur de Maboge”.

Après le 1er ravitaillement situé à Buisson, le parcours se calme quelque peu et emprunte à partir de la localité de Journal des chemins en pente douce. Le vent pourra cependant jouer un rôle important sur les larges étendues ouvertes aux alentours de Tenneville.

Entre les 2ème et 3ème ravitaillements, tous deux situés à Wyompont, les coureurs devront parcourir une boucle traversant de larges étendues boisées avant de prendre la direction de Buisson où se trouve le 4 ème ravitaillement.

Les 40 derniers kilomètres sont une succession de chemins larges et roulants et de côtes très pentues. La dernière montée en direction de Borzée fera certainement beaucoup de mal à la majorité des coureurs !

Les plus rapides sont attendus entre 14h45 et 15h00 sur le site d’arrivée de l’Hôtel Floréal.

Le départ de la 1ère étape sera diffusé en live sur Facebook www.facebook.com/bemc.be et vous pourrez suivre l’évolution de la course en live-tracking sur http://www.bemc.be/bemc-live/.

Le résumé de la 1ère étape sera publié online vers 20h00.

About The Author

bemc